Registre canicule

Actuellement, la France fait face à de fortes vagues de chaleur, qui peuvent fragiliser les personnes âgées ou handicapées.
Depuis la loi du 30 juin 2004 et le décret du 1er septembre 2004, le maire est « tenu d’instituer un registre nominatif des personnes âgées et des personnes handicapées de sa commune vivant à domicile qui en font la demande, dont la finalité exclusive est de permettre l’intervention ciblée des services sanitaires et sociaux auprès d’elles en cas de déclenchement du plan d’alerte et d’urgence ». Un tiers peut inscrire une personne sur ce registre, à conditions que celle-ci n’y soit pas opposée.
Ce registre est d’ores et déjà disponible à l’accueil de la mairie. L’inscription volontaire des personnes vulnérables dès à présent permettra une meilleure anticipation en cas de déclenchement de l’alerte.
N’hésitez pas à diffuser cette information et à sensibiliser les personnes qui peuvent être concernées sur l’importance de cette démarche.